Muses dans les musées: Exposition Mitchell/Riopelle, 1ere partie

Muses dans les musées est une série de photos prises dans les musées où je croque sur le vif les visiteurs, dans leur relation avec les oeuvres d’art. Dans cette première partie, les gens observent les oeuvres de Jean-Paul Riopelle.

https://en.wikipedia.org/wiki/Jean-Paul_Riopelle

 

 

Je m’intéresse à leur attitude, presqu’immobile, souvent studieuse ou contemplative face à l’oeuvre qu’ils regardent. Un moment où le temps semble suspendu.

Mais le temps ne reste pas suspendu longtemps et je trouve passionnant de capter dans la rapidité de l’instant une composition qui se fait et se défait sous mes yeux. Que ce soit un rapport de couleur…

 

 

 

 

 

 

…ou un rapport de surfaces, comme ici celles des manteaux et des chevelures sombres qui contrastent avec la gestualité et la matière de la peinture.

 

 

 

 

 

 

Parfois, les gens ont l’air de sortir tout droit du tableau: les vêtements noirs du visiteur donnent l’impression de s’y fondre ou d’en être la continuation, comme une métaphore de sa contemplation.

 

 

 

 

Les photos ont été prises lors de l’exposition “Mitchell-Riopelle, un couple dans la démesure”, qui a eu lieu au musée national des Beaux-Arts de Québec, du 12 octobre 2017 au 7 janvier 2018.
Cette exposition était la première à étudier la relation de couple et de collègues entre Mitchell et Riopelle, et l’influence de celle-ci sur leurs oeuvres respectives.

https://www.mnbaq.org/exposition/mitchell-riopelle-1252